13.01.2014

Une première lors du salon BIOGAS 2014 - le nouveau petit Bio-Grinder

Biogrinder pour le traitement de matières premières végétales lors de la production de biogaz. Partie intérieure du Biogrinder BHS.

Le Bio-Grinder de BHS est utilisé pour le traitement des matières premières végétales lors de la production de biogaz. Partie intérieure du Bio-Grinder BHS avec grande ouverture d'alimentation, rotor, pale de guidage, outils de percussion, barres de stator et plaques d'usure.

Au cours du salon BIOGAS 2014, du 14 au 16. janvier 2014 à Nuremberg, BHS-Sonthofen présente pour la première fois le deuxième petit Biogrinder de type RBG 06. Avec un débit de quatre à huit tonnes par heure, il est particulièrement approprié pour des installations de biogaz de petite ou de moyenne taille et il complète ainsi la gamme de produits de BHS-Sonthofen.

Avec une puissance de 37 à 45 kW seulement, le nouveau Biogrinder, plus petit, est particulièrement adapté aux exigences d'installations de biogaz petites ou moyennes du fait de sa consommation en énergie et de ses frais d'investissement. Son « grand frère » de type RBG 08, présenté par BHS il y a trois ans, traite environ six à douze tonnes par heure avec une puissance entre 55 et 75 kW.

Les Biogrinder BHS broient le produit entrant venant d'Installations de biogaz avant la fermentation pour obtenir un substrat homogène et défibré de façon floconneuse et accélèrent ainsi la production de gaz des microorganismes dans le fermentateur du fait de la grande surface des particules individuelles. Il permettent ainsi d'augmenter nettement le taux de rendement de méthane et rendent les installations de biogaz plus efficaces et leur exploitation plus sûre. Cet effet positif se fait particulièrement sentir avec les matières premières végétales riches en fibres.

Les installations ont fait leurs preuves lors de l'exploitation quotidienne et ont prouvé qu'elles traitent la biomasse nettement mieux que les machines courantes jusqu'à présent. Dans l'ensemble, ils augmentent nettement la rentabilité de l'installation de biogaz. L'installation du Bio-Grinder est également simple en cas de montage ultérieur. Il suffit d'installer un réservoir de chargement et le Bio-Grinder BHS. En règle générale, l'investissement est amorti en peu de temps.

En même temps, le concassage mécanique permet de traiter une plus grande variété de matières premières. Les matières premières qui jusqu'ici ne pouvaient absolument pas être incluses dans le fermentateur, ou que difficilement, peuvent être traitées sans problème dans le biogrinder après la préparation. Ainsi, le fourrage, le fumier ou d'autres déchets biodégradables peuvent être utilisés en tant que matières premières peu coûteuses. Les déchets alimentaires peuvent également être traités.

Les machines n'utilisant que des forces d'impact et de cisaillement, elles ont un faible taux d'usure. De plus, elles broient également les matières indésirables, comme par exemple les mottes de terre et les pierres, sans danger pour la machine.

Demande de contact en ligne
Vérifier les indications
Vérifier les indications
OK
Nous utilisons des cookies pour adapter au maximum notre site Internet aux besoins de nos visiteurs. En utilisant notre site Internet, vous acceptez la mémorisation de cookies sur votre ordinateur. Protection des données