26.06.2017

BHS-Sonthofen livre cinq installations de filtrage pour le traitement du gaz naturel en Iran

Cinq installations de filtration clés en main pour la filtration à l’amine

Pour le projet Bid Boland II, BHS-Sonthofen livre cinq installations clés en main destinées à la filtration à l’amine, plus précisément une petite et quatre grandes unités de filtrage. BHS prend en charge la planification, les techniques de filtration, les commandes, la tuyauterie et la structure métallique.

Lancement de vente réussi en Iran : cinq installations de filtrage de BHS-Sonthofen vont soutenir la production de gaz naturel du projet iranien Bid Boland II. Les installations nettoient les amines utilisées pour le lavage du gaz de manière entièrement automatique, permettant ainsi d’obtenir un cycle d’amine fermé économique et respectueux de l’environnement.

Une nouvelle raffinerie de gaz dotée d’une capacité de 120 000 barils de gaz liquéfié (GNL) par jour est née dans le cadre du projet Bid Boland II, situé dans la province du Khouzistan au sud-ouest de l’Iran. BHS-Sonthofen a obtenu une commande importante pour la livraison de cinq installations de filtrage clés en main destinées au traitement de la solution d’amines lors du process « Amine Sweetening », le nettoyage du gaz naturel pendant le traitement du gaz. La construction de l’installation sera achevée dans deux ans environ.

Partenariat commercial lancé avec succès en Iran

Pour BHS-Sonthofen, le contrat pour le projet Bid Boland II est la preuve d’un début réussi avec le nouveau partenaire de distribution iranien Faris International. Celui-ci est actif pour les spécialistes du filtrage depuis le milieu de l’année dernière. Grâce à ses longues années d’expérience, notamment dans l’industrie du gaz et du pétrole, Faris International apporte à notre partenariat un réseau établi avec des contacts précieux. En tant qu’expert des techniques de filtration, BHS contribue à fournir le savoir-faire requis sur la séparation solides/liquides. Tim Ochel, responsable de projets de BHS-Sonthofen, est très enthousiaste : « Au cours des 15 dernières années, nous avons acquis d’importantes connaissances concernant des solutions de filtration exigeantes pour l’industrie du gaz et du pétrole, et cela s’illustre dans ce contrat. »

Installations de filtrage clés en main comme unités « one-point-lifting »

Chacune des installations clefs en main commandées chez BHS-Sonthofen comprend une station de préparation de la précouche pour le filtre à bougies ainsi qu’une station de charbon actif d’absorption suivi d’un étage de filtres polisseurs. Le processus « Amine Sweetening » est effectué selon un procédé licencié dans le monde entier par le donneur de licence français PROSERNAT, pour lequel BHS-Sonthofen est un fournisseur reconnu. BHS-Sonthofen prend entièrement en charge l’exécution des détails, la planification, l’ingénierie, la production des techniques de filtration, la tuyauterie, le câblage ainsi que l’élaboration du concept de commande et son application. Les installations de filtrage finies sont conçues comme unités « one-point-lifting » et sont montées et livrées par transport maritime en tant qu’unité complète. Depuis de nombreuses années, BHS-Sonthofen propose des installations clés en main à l’industrie du gaz et du pétrole pour la filtration de clarification des fluides industriels nécessaires, notamment dans les installations de traitement de l’amine et du glycol.

Filtration d’impuretés fines dans le process « Amine Sweetening »

Lors du process « Amine Sweetening », le sulfure d’hydrogène et le dioxyde de carbone, composants acides contenus dans le gaz brut, sont évacués par la liaison avec les amines. À l’étape suivante, les gaz acides sont à nouveau extraits de la solution aminée et l’amine régénérée est réintroduite dans la partie de lavage pour être à nouveau utilisée. Afin de protéger le système de circuit, les impuretés produites dans la partie de lavage à l’amine et les débris d’abrasion de la tuyauterie faisant seulement quelques millièmes de millimètre et présents en très petite quantité (10 à 50 ppm) sont filtrés. « C’est là que nous entrons en jeu », explique Tim Ochel, responsable de projets de BHS-Sonthofen. « Nous bénéficions de dizaines d’années d’expériences pertinentes pour filtrer ces impuretés de manière sûre et entièrement automatique. » Les filtres à bougies de BHS-Sonthofen fournissent un gâteau de filtration sec et sans danger de manière entièrement automatique, sans intervention manuelle, et ce presque sans perte d’amine dans le système de circuit. « Nous avons réalisé une solution éprouvée, économique sur le long terme et respectueuse de l’environnement pour le projet Bid Boland II », explique Tim Ochel. Les nouveaux clients en Iran en sont également convaincus.

Quatre unités de filtration de type PK420

L’ensemble de la commande comprend quatre grandes unités de filtration de type PK420 avec une station de préparation de la précouche pour le filtre à bougies de type CF 18-037 et une station de charbon actif d’absorption suivi d’un étage de filtres polisseurs.

Une petite unité de filtration de type PK407

La livraison comprend également une petite unité de filtration de type PK407 avec une station de préparation de la précouche pour le filtre à bougies de type CF 12-007 et une station de charbon actif d’absorption.

Installation de filtres à bougies au Turkménistan

BHS-Sonthofen a déjà prouvé ses compétences et son expérience avec les installations de filtres à bougies dans plusieurs projets gaziers internationaux, comme ce gisement de gaz à South-Ýolöten au Turkménistan

Partager cette page:
Demande de contact en ligne
Vérifier les indications
Vérifier les indications
OK
Nous utilisons des cookies pour adapter au maximum notre site Internet aux besoins de nos visiteurs. En utilisant notre site Internet, vous acceptez la mémorisation de cookies sur votre ordinateur. Protection des données